Les Professeurs

SAINT ETIENNE

Professeur chorégraphe :   Sophie Munoz
Sophie découvre le flamenco très jeune, son père étant un aficionado de cet art.  A travers son apprentissage de la guitare classique, elle le redécouvre en écoutant le célèbre maestro de la guitare flamenca Paco de Lucia et le légendaire chenteur Camaron de la Isla.  C’est alors que commence à naître chez Sophie une grande fascination de cet art.

Sophie commence son apprentissage de la danse en 2001. De précieuses rencontres (danseurs, chanteurs, guitaristes,  palmeros, aficionados) lui apprennent que le flamenco est une culture musicale riche et complexe qui repose sur deux piliers : le chant et le rythme et qui comporte des éléments clefs tels que des structures traditionnelles, un langage spécifique élaboré, des codes musicaux.
Lors d’un montage chorégraphique, il s’agira de développer une compréhension globale du flamenco : structures, codes, langage ; des liens qu’ils entretiennent.
L’objectif de cet approche : développer ses compétences techniques, sa personnalité et sensibilité artistique et en retirer du plaisir quelque soit son niveau.


CHADRAC

Professeur chorégraphe :   Léa Delsol 
Léa Delsol commence ses premiers pas de danse à l´âge de 7 ans dans le pays Basque à l’école de la Flamenquita. Elle remporte un prix au concours National de danse à Valenciennes et s’installe à Toulouse en 2008 où elle débute sa formation dans les écoles “Fábrica flamenca” de Stéphanie Fuster et l’Atelier flamenco de Soledad Cuesta. Elle voyage à de nombreuses reprises en Espagne, notamment à Jerez en suivant des stages avec Mercedes Ruiz ou bien encore Rafaela Carrasco. 
En 2010, elle part s’installer à Madrid et se forme au prestigieux centre de Amor de Dios et à la fondation Casa Patas avec de grands danseurs tels Pepa Molina, Carmen la Talegona, Miguel Cañas, María Juncal, Alfonso Losa, David Paniagua, Concha Jareño et Belén Lopez entre autres. En parallèle, elle se produit régulièrement dans diverses salles de spectacle et tablaos à Madrid comme la sala Barco, la sala TU, la Fidula ou bien encore la taberna flamenca el Cortijo. Ces années au contact du flamenco l’enrichissent comme danseuse sur scène mais également en tant qu’enseignante. Elle intervient comme professeur dans un stage à Toulouse à l’école “l’Atelier flamenco” de Soledad Cuesta et donne des cours pour enfants à la fondation Casa Patas et découvre alors une réelle vocation pour l’enseignement.

En 2013, elle intervient régulièrement au centre culturel hispanique de Valence en France et donne des stages au sein de l’association de danse “Tri arts” à l’île de la Réunion. En 2017, elle dirige des ateliers de flamenco pour enfants avec l’association “La France ô si” à Madrid et donne des cours de flamenco à l’institut français de Madrid. En 2019, elle intègre l’equipe pédagogique de l’école de flamenco “el Lucero” à Madrid. Elle diversifie ses expériences artistiques en participant à un court métrage espagnol “Cállate y baila” réalisé par Adrián Santamaria.

En 2018, elle séjourne à Séville et approfondit sa formation dans les écoles sévillanes Juan Polvillo et Formarte flamenco avec de grands artistes comme Soraya Clavijo, Ana Morales, Susana Casa et Mercedes de Córdoba. Elle se produit sur scène en 2019 au tablao La Flamenquería et la Casa Ensamblá. Dans la même année, elle est finaliste au concours international “de baile flamenco puro” à Jerez et remporte un prix spécial.
En août 2020 elle danse à la fondation Vincent Van Gogh et au parc des ateliers Luma dans le cadre du festival Flamenco d'Arles.